LA LIGNÉE

Après que le Bouddha ait délivré l'enseignement qui représentait le fruit de sa pratique et de sa réalisation, de nombreux saints et accomplis propagèrent ses paroles et guidèrent à leur tour de nombreux êtres sur la voie de la Libération.

Parmi les quatre vingts accomplis, ou Siddhas, les plus fameux d'Inde, le maître Tilopa reçut les instructions qui mènent à l'Eveil de Dorje Tchang , le détenteur adamantin, incarnant l'essence de la nature de Bouddha, sous forme de vision mystique. Il eut pour disciple le Yogi Naropa qui endura douze épreuves avant d'accéder à la réalisation de l'enseignement ultime.

Son discipline, Marpa le traducteur, était tibétain et effectua à plusieurs reprises le périlleux voyage à travers l'Himalaya pour rejoindre son maître et recevoir de lui les précieuses instructions spirituelles.

Milarepa ayant subi le couroux de son maître bien-aimé Marpa, devint le Yogi saint des pics neigeux et atteignit l'Eveil en une seule vie.

Milarépa eût pour disciple Gampopa , le moine médecin, dont la venue fût prophétisée par le Bouddha Sakyamuni. Gampopa fonda le premier monastère de la Lignée de la Transmission Orale, le Monastère de Dakla Gampo (fondé en 1121).

Les instructions ainsi révélées "de bouche à oreilles", traitent essentiellement de la Nature de l'Esprit, le Mahamudra et mènent directement le disciple à l'Illumination complète, la Réalisation de l'Etat de Bouddha.

Gampopa eût comme disciple le glorieux Karmapa Tussoum Khyenpa, qui devint le principal héritier des enseignements de la Lignée Kagyupa.

Depuis lors, il se réincarna en renaissances successives, portant le nom de Karmapa, "Celui qui accomplit l'Activité de tous les Bouddhas" et il oeuvra pour le bien de tous les êtres jusqu'à nos jours.

Karmapa : le Lama à la Coiffe Noire Le mot sanskrit "karma", qui se dit "Trinlé" en tibétain, symbolise l'activité éveillée de tous les Bouddhas. Ainsi, Karmapa, est celui qui personnifie l'activité pure et bienfaisante de tous les Bouddhas.

Le premier Karmapa Tussoum Khyenpa vécut au XIe siècle après Jésus Christ. Il était le principal disciple du Lama moine médecin Gampopa, et sa chevelure blanche lui valut le nom de "Khampa Ousé", le Lama aux cheveux blancs originaire du Kham (région de l'Est du Tibet). Il fût la réincarnation de l'un des quatre vingts Siddhas ou grands accomplis de l'Inde, le Yogi Sara-Ha. Son nom Tussoum Khyenpa signifie "Celui qui détient l'Omniscience"